Tchat en Direct
Marche/Arrêt Son Smileys Historique FAQ Kide Chat

Powered by Kide Shoutbox

10:10-- Thomas: Ça a l air dur aujourd'hui !!
10:40-- cloclo: 12h39 ici, il n'est plus qu'à 150m en distance du col, quelques mètres en dénivelée, chapeau le vieux !!!
11:33-- Thomas: Col franchi, bravo!
11:39-- Thomas: Quand on suit les points on voit vite quand ça descend :|
13:32-- cloclo: Super, tu as bien mérité un bon bain dans ce lac ! Les cuisses doivent être bien chaudes ! Ah ces sales gosses, dirait maman....
6:54-- beber: Ça fume des gambettes dis fonc
6:55-- beber: Dis donc
10:17-- cloclo: Longue journée aujourd'hui apparemment, 7 ou 8 heures, vu le nombre de balises chaque demi heure !
13:21-- Andre: Yes Arrivée ce soir près du goudron. Une journée énorme hier. Aujourd'hui col 3430 m et 50 km de tole ondulée principalement en descente mais montées aussi en poussant le velo. Un peu crevé quand même.
16:22-- cloclo: Prends-toi donc une jounée de repos pour retrouver les forces. J'ai suivi le reste du parcours sur Google Earth et je ne vois plus de montées jusqu'au retour à Bishkek. Méfiat les camions de nouveau non ?
5:43-- Andre: Suis arrivé à Kochkor. Je prends une journée de repos demain mardi pour nettoyer aussi mes dérailleurs qui sont presque bloqués à cause de la poussière
6:35-- cloclo: T'as pas plutôt rencontré une jolie Kirghize ?... Deux heures de route aujourd'hui y'a du laissez aller !! Trève de plaisanterie ça va aussi te reposer un peu après ces dures étapes à 3000. Oui les dérailleurs c'est important de les nettoyer. D'ailleurs c'est bizarre qu'il n'existe pas des manchons caoutchouc souples pour rendre au moins étanche à la poussière le corps central. Là où tu es ça a l'air d'être une grande ville et je suppose que tu vas pouvoir nous compléter ta chronique journalière avec ce gros épisode montagne.
7:55-- cloclo: Vu la chronique, super !
7:58-- cloclo: La prochaine fois tu prévoiras un budget sherpa, si tu trouves des gens autour de toi !...
10:02-- Andre: Demain mardi pas de tracé balise satellite : journée repos à Kochkor. J'ai mis mes deux chroniques samedi 28 la montée infernale et dimanche 28 la descente vibrante.
15:31-- pierrot: Heureusement que tu avais l'expérience du jeudi 23 janvier 2o2o dans la baie de Calote avec tes 4 sacock
15:37-- pierrot: Heureusement que tu avais l'expérience du jeudi 23 janvier 2020 dans la baie de Calete avec tes 4 sacoches mais cette fois tu n'as pas traitreusement abandonné le mulet !!!
15:42-- pierrot: Heureusement que tu avais l'expérience du 23 janvier 2020 avec tes 4 sacoches mais cette fois tu n'as pas abandonné tonn mulet !!! Bonne continuation et bravo.
16:44-- jean-marie: Bravo André pour ta pugnacité. Tes expériences en Patagonie t'auront bien servi... Bon repos pour demain...
7:46-- pierrot: Ton opération .de transbahutage de sacoches c'était le 23 janvier 2020 avec abandon de ton pauvre mulet à mi-course .
8:52-- cloclo: Sacré tonton ! tu as replongé dans les archives je vois.
7:19-- criseliche: Salut André, amical salut, je vois que ton périple se déroule plutot bien et que tu dispose aussi maintenant d.un superbe couvre chef khirghiz que tu pourra mettre en place du béret basque lors des grands froids, bonne continuation
8:23-- cloclo: En regardant google earth j'ai bien l'impression que tu n'as plus pratiquement que de la descente tranquille vers la capitale. Tu vas pouvoir faire des grandes étapes en terme de kms sans doute. Je vois une grande quatre voies ou autoroute, mais j'imagine que tu vas prendre la route parallèle.
17:59-- jean-marie: Nous attendons avec curiosité une photo de toi, coiffé de la kalpak... Je constate que les bouquetins existent également en ce beau pays, et pas seulement au Cambalès et dans le Marcadau.... Je ne comprenais pas pourquoi l'on n'arivait pas à te suivre lors de la précédente étape, mais effectivement, sans le casque, c'était un peu difficile... Bonne fin de parcours...
0:23-- Andre: Pour info nuit dernière tourista donc hier pas de mouvement de la balise satellite. Je suis resté la journée d'hier sur place à attendre que l'orage intestinal passe. Aujourdhui vendredi 2 septembre, la balise va bouger ! Direction Bishkek !
7:11-- cloclo: Hello, j'ai vu que tu as bifurqué pour une vallée à droite au lieu d'aller vers Bishkek, mais aussi que tu es revenu en arrière pour arrêter pour aujourd'hui. Erreur d'itinéraire ?
11:21-- Andre: Pas d'erreur mais je pensais aller dormir un peu dans les profondeurs montagneuses du pays avant d'attaquer les milieux urbains.
16:30-- cloclo: Avec les dindons t'aurais pas beaucoup dormi !
6:36-- Andre: Je suis arrivé à Tokmok, un nom curieux non ?
6:43-- cloclo: Visiblement il te resterait plus qu'un jour de vélo pour arriver à bishkek. Si tu repars le 7 t'as de la marge
16:48-- beber: Kant pour se reposer le séant, ça a quand même une autre allure que Tokmok. A c'qu'on dit!
19:02-- criseliche: Agur André, toujours sympa les narrations de tes périples journaliers; une vraie leçon de géographie et de sociologie; je serais de voir si tu en a fait, des photos du rond point aeronautiques avec ses coucous de l'ère soviétique, bonne continuation et bon retour.
22:27-- jeannoel.pillet@gmai: Bonjour André,
22:30-- jeannoel.pillet@gmai: Bonjour André passionnant tes aventures d'autant plus que je les lis dans le lit confortable d'un hôtel situé au milieu du Loop à Chicago.
22:31-- jeannoel.pillet@gmai: J'accumule des photos pour mes prochains sujets sur Instants-cadres....
22:32-- jeannoel.pillet@gmai: Bon courage.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages, enregistrez-vous ou identifiez-vous.